jeudi 6 septembre 2012

Renforcer la confiance au sein du couple

  • Comment se construit la confiance dans le couple ?

La confiance est un peu comme un capital : au départ du couple, ce capital devrait être au zénith, mais l’usure et certains moments difficiles peuvent l’entamer. Il s’agit donc régulièrement de le renflouer, de le remettre à niveau. La confiance a donc parfois besoin de temps pour revenir à sa forme de départ ou plus haut si c’est possible. La confiance se nourrit de la vérité et de l’authenticité. Le couple peut vivre des coups durs, mais si le dialogue se fait dans la vérité, alors la confiance s’élabore au cours de la vie conjugale.

  • De quelle manière la confiance en soi influence-t-elle la confiance en son conjoint ?

La plupart des couples savent bien que si l’un des conjoints/ou les deux n’est pas / ne sont pas sûr/s de soi, il /elle aura de la peine à faire confiance en l’autre. C’est pour cette raison que c’est tellement nécessaire de travailler sur soi au lieu de « demander des comptes » à l’autre si on n’a fondamentalement pas cette « mesure » de confiance en soi.

  • Sans un engagement réciproque, la confiance mutuelle peut-elle se développer?

Si un engagement dans le couple n’est pas totalement réciproque, cela revient à laisser une faille possible dans le couple, faille qui risque de s’élargir à un moment donné de la vie conjugale où peuvent surgir épreuves, tentations, fatigues ou d’autres circonstances difficiles (maladie, etc.). L’engagement réciproque représente finalement ce qui fait qu’un contrat de confiance peut fonctionner.

  • La confiance mutuelle implique-t-elle d’être complétement transparent l’un pour l’autre ? Qu’est-ce qui est important de se dire ou ne l’est pas ?

Il y a sans doute un temps pour tout dire à l’autre, ce que l’on vit ce que l’on ressent, ce que l‘on pense. Mais dans certains couples où l’on a misé sur la carte de la transparence complète, le problème se pose quand l’un des deux « semble » ne plus être tout à fait transparent. Le moindre retrait pourra alors être pris comme quelque chose qui serait à cacher. En fait il est bon que chacun ait une petite part de « jardin secret » dans lequel il peut inviter l’autre à entrer de temps en temps. Du coup l’autre va y entrer sur la pointe des pieds et avec reconnaissance, et non pas avec une sorte de droit qu’il / elle aurait sur l’autre.

  • Comment renforcer la confiance mutuelle pendant les années turbulentes, où l’on a de la peine à trouver du temps pour son couple (lorsqu’il faut gérer éducation des enfants, activités professionnelles, agendas remplis etc.)?

On peut renforcer la confiance en établissant des petits « contrats de confiance, à savoir des petits moments où l’on sait que l’on va se trouver sans se masquer ni jouer un jeu, des moments peut-être momentanément peu nombreux (vu les circonstances) mais de qualité. La garantie de ces moments de retrouvailles peut encourager une complicité, des clins d’oeil, des moments de tendresse et d’attachement, de coeur à coeur.

  • Lorsque la confiance est mise à mal, par exemple si l’un des conjoints a surpris l’autre à flirter avec quelqu’un, comment retrouver le chemin de la confiance ?

En tout cas pas en renforçant la « surveillance ». Au contraire, il s’agit de retrouver les chemins du filet, comme en football, et ce n’est pas en renforçant la défense que ça va marcher. La confiance revient dans la perspective où le couple redevient attractif et sympa. Donc plutôt revaloriser les moments où la complicité du couple est remise en avant par des petites choses amusantes, piquantes, amoureuses… En réalité ces choses se reconstruisent mais c’est dans le temps, et avec beaucoup de travail pour laisser tomber les défenses et d’autres mécanismes qui se sont mis en place et ont abouti au flirt hors couple.

Christian et Virginie Reichel juin 2012

lundi 3 septembre 2012

Trois questions à Christian Reichel, conseiller conjugal, Lausanne

Quel conseil donneriez-vous à un couple qui souhaite acquérir un lit? Tout dépend des conditions de santé du couple et de sa manière de dormir. Les deux personnes dorment-elles facilement? Ont-elles des problèmes d’insomnie? L’un des deux ronfle-t-il? L’un des deux a-t-il tendance à se tourner mille  […]

Lire la suite

lundi 7 février 2011

Le couple a-t-il encore un avenir?

La durée de vie ne cesse de s’allonger. Et ce n’est pas sans conséquences sur le comportement des époux qui sont de plus en plus nombreux à divorcer. Etat des lieux et conseils pour éviter une séparation. Combien de temps «dure» un couple? Autrefois, la question ne se posait pas… A l’âge de la  […]

Lire la suite

jeudi 29 janvier 2009

"Scènes de Ménage", émission du 28 janvier 2009 sur TSR

scène de ménage

scène de ménage

Arriver à la retraite... Certaines personnes continuent à travailler... Comment expliquer cette "peur du vide", cette impression que quand on arrête de travailler, tout s’arrête, ce sentiment de ne plus avoir d’utilité ? C'était l'un des thèmes abordés dans l'émission "Scènes de Ménage" du 28 janvier, préparée par Martina Chyba et son équipe. (A voir dès 7 minutes 30)

Invité pour évoquer des réponses tirées de l'expérience du terrain, j'ai eu aussi l'occasion de proposer quelques pistes utiles pour la gestion de la retraite en couple, thème qui a fait l'objet d'un cours spécial donné à Genève dans le cadre de l'Association Force Nouvelle.

Les questions sont bien là : pourquoi est-ce que des gens qui vivent ensemble depuis 10 ans, 20 ans, 30 ans ont besoin de suivre un cours sur le couple au moment de la retraite ? Qu’est-ce que ça peut leur apporter ?

Lire la suite

dimanche 11 janvier 2009

Voir Venise en couple à l'Ascension

vue depuis le Rialto

vue depuis le Rialto

Une occasion d'aller à Venise en couple ?

C'est possible en 2009... Bien sûr, on peut préparer ça soi-même, il y a tant d'offres sur Internet et dans les Agences. Mais... comment être sûr de bien tomber, de ne pas se faire arnaquer, d'être dans un hôtel sympa, de bien manger et finalement de ne pas rater ces quelques jours que l'on a réservé pour passer du bon temps en couple ?

Lire la suite

mercredi 10 septembre 2008

« Coacher » les familles

Sanary 2007

Sanary 2007

Coacher = favoriser le développement ?

Le terme « coaching » est vraiment à la mode ! On l’utilise maintenant à toutes les sauces ; c’est pourquoi j’ai choisi « vaillamment » d’emprunter ce mot, puisque apparemment la langue française est trop « pauvre » pour offrir les termes adéquats (grand soupir de l’auteur de cet article…). Mais finalement de quoi s’agit-il ? D’aider les familles ? Les entourer ? Leur expliquer comment se comporter ? Récemment dans un hebdomadaire connu de la Place Romande, un journaliste décrivait le travail d’une psychologue qui souhaitait simplement « favoriser les rapports familiaux » et mettre de l’huile dans les rouages en faisant du coaching de familles. La démarche était loin d’être inintéressante, simplement parce que de nombreuses familles, sevrées de références en la matière et parfois complètement à la dérive, sont à la recherche de points de repères pour éviter les sempiternels conflits et l’émiettement qui s’ensuit. Recevant donc des familles en thérapie collective, la psychologue leur permettait déjà d’apprendre à parler ensemble ou à trouver un terrain de valeurs communes, même si les enfants sont encore jeunes. En lisant cet article, je me suis dit : ah, si c’est cela le « coaching de familles », alors je souscris volontiers à cette démarche. Voilà la raison du titre de ce présent article.

Lire la suite

dimanche 31 août 2008

Le blog du conseiller conjugal de Lausanne

Vous êtes en train de lire les premières lignes du Blog d’Antenne Couples, un site consacré essentiellement à la vie des couples et familles. Le thème est vaste, mais l’intérêt croissant des médias et de la société pour les nouvelles données sociologiques et psychologiques, nous a incité à proposer  […]

Lire la suite